Groupe international de recherches balzaciennes (GIRB)

Le Groupe international de recherches balzaciennes (GIRB), fondé en 1975 par Claude Duchet (Paris 8) et un collectif de chercheurs français et étrangers, longtemps dirigé par Nicole Mozet (Paris Diderot), est rattaché depuis 2009 au CERILAC et inscrit son action dans le centre de ressources Jacques-Seebacher.

Comptant 75 membres, le GIRB réunit et fédère des étudiants et des chercheurs d’une dizaine de pays (notamment d’Italie, du Canada, du Japon et de Corée). Un séminaire bimestriel s’y tient, dont les activités s’organisent selon trois directions : présentation des travaux en cours des doctorants de différentes universités ; rencontres avec des auteurs d’ouvrages récents ; séances de réflexion et d’échanges autour d’un thème annuel. Chaque année, des journées d’études ou des colloques internationaux sont organisés au centre Seebacher ; en juin 2016, les journées d’études auront pour sujet « Vivre (avec) le personnage balzacien ». Le GIRB, attaché à contribuer au renouvellement et au rayonnement de la recherche balzacienne, invite par ailleurs à son séminaire des chercheurs étrangers et participe à l’organisation de colloques à l’étranger (ainsi, en 2016, du colloque international à l’université Roma Tre, intitulé « Balzac penseur ? »).

Le groupe est aussi responsable de la première édition électronique globale de La Comédie humaine, mise en ligne sur le site de la Maison de Balzac. Son propre site, administré par Jacques-David Ebguy (Paris Diderot), met à la disposition des chercheurs les ouvrages de la collection du GIRB publiés chez SEDES, le texte des communications de certaines journées d’études, et des articles inédits.

Activités récentes du GIRB :