Inventions de l'inconscient

Les inventions de l’inconscient au xixe siècle

Fin xviiie siècle - début xxe siècle

Littérature et sciences de l’Homme

Programme de recherche HumaRom

Centre de ressources Jacques-Seebacher - USPC

 

 



Gravure de Fritz Eichenberg, illustration de "The Black Cat" d'Edgar Poe, 1944
Gravure de Fritz Eichenberg [détail], illustration de "The Black Cat" d'Edgar Poe, 1944

Le substantif l’inconscient semble n’apparaître dans la langue française qu’en 1877, à la faveur de la traduction de la Philosophie de l’inconscient de Hartmann, qui marquera les écrivains français de la fin du XIXe siècle. Mais c’est l’ensemble de ce siècle qui voit se développer les usages de l’adjectif inconscient et, avec l’exploration des profondeurs de la psyché, un intérêt renouvelé pour les phénomènes en-deçà de la conscience. Un des points d’aboutissement de ce renouvellement sera à la fin du siècle l’apparition de la psychanalyse, qui n’est qu’un des points d’aboutissement d’une pluralité d’investigations des phénomènes situés hors du champ de la conscience : failles, marges, déboîtements, glissements qui ébranlent le sujet et sa présence au monde mais aussi perception d’un ailleurs…. Ce programme de recherche interdisciplinaire donnera lieu à un colloque les 13 et 14 octobre 2017.